La tillandsia, la plante qui pousse sans terre

tillandsia

Les Tillandsias partagent un lien familial avec l’ananas. Remarquables par ses inaccessibilités et ses tendances épiphytes, les tillandsias poussent sur divers substrats tels que les roches, le bois et d’autres plantes. Les Tillandsias prospèrent lorsqu’ils sont fournis dans les bonnes conditions. De plus, ils ont besoin de soins particuliers pour grandir d’une manière spécifique. Si vous souhaitez en faire pousser un dans votre jardin, vous devez savoir quelques conseils.

Des espèces végétales sans terre : les Tillandsias

Les tillandsias épiphytes sont des plantes de Broméliacées qui vivent sur des rochers, des arbres et d’autres endroits sans sol. On les appelle aussi la barbe du vieil homme ou les filles de l’air en raison de leur climat tropical et de leur proximité relative avec les ananas. Ils poussent dans le sud et le centre des Amériques. Les tillandsias poussent généralement entre 15 et 25 degrés Celsius. Les gens croient souvent que la barbe des vieillards ou le plant de tillandsia présente un danger pour les personnes avec lesquelles ils vivent. Cependant, c’est faux, cette plante aide simplement l’hôte à se développer et à grandir. Elle complète son alimentation avec des feuilles riches en minéraux ornées de trichomes microscopiques. Cela lui permet de récolter les nutriments de la forte humidité de la région.

Les conditions pour faire pousser un Tillandsia

Pour cultiver des plantes de Tillandsia à la maison, suivez ces étapes. C’est une plante unique avec des besoins spécifiques.

La luminosité et température

Les épiphytes de tillandsia poussent mieux lorsqu’ils sont soutenus et ils ne supportent pas la lumière directe du soleil. Fournir de l’ombre ou les protéger de la lumière directe du soleil peut aider à prolonger leur durée de vie et leur croissance. Sinon, gardez-les dans une zone plus sombre. Les plantes de Tillandsia poussent plus vite lorsqu’elles sont cultivées dans un environnement tropical. Ils peuvent pousser à des températures comprises entre 10 °C et 30 °C. Cependant, elles doivent être exposées à un échange d’air régulier si elles sont cultivées à l’intérieur.

L’engrais

De nombreux Tillandsias n’ont pas besoin d’avantages supplémentaires lorsqu’ils reçoivent peu de résidus organiques dans leur environnement. Les engrais sont nécessaires pour favoriser la floraison et prévenir certaines maladies. Une option populaire est les engrais dérivés d’orchidées qui font pousser des plantes épiphytes. Cet engrais bénéfique maintient la plante en bonne santé tout en produisant des fleurs impressionnantes. Il suffit de le combiner avec une autre eau de pluie ou déminéraliser pour créer un mélange dilué. Cependant, ne leur donnez pas d’engrais lorsque les plantes sont en mode d’hibernation hivernale.

Tillandsia : place et durée de vie 

Les fiches produits indiquent les températures adéquates dont le Tillandsia a besoin. Cette plante peut être utilisée à l’intérieur ou à l’extérieur, et il est suggéré de le retirer de sa place pendant quelques semaines pendant l’hiver. Il est très facile à intégrer à n’importe quelle structure et peut même supporter des passages entre les espaces extérieurs et intérieurs. À l’intérieur, il doit être placé le plus près possible d’une fenêtre afin de maximiser son exposition au soleil ou à l’endroit la plus lumineuse de la pièce. De plus, il doit être arrosé si nécessaire pour une croissance optimale. Les plantes Tillandsia préfèrent l’exposition à l’aération et aux courants d’air.

En fait, les Tillandsias peuvent prolonger leur durée de vie s’ils sont à l’abri de la pluie et de l’ombre à l’extérieur, mais pas du gel. Fournies avec des soins réguliers, ces plantes peuvent vivre jusqu’à plusieurs années. Les tillandsias peuvent vivre des décennies, à condition qu’ils fleurissent et produisent une progéniture. Les broméliacées sont une famille commune de plantes extrêmement résistantes. Ils peuvent résister à des conditions difficiles grâce à leur système d’alimentation unique. Ils tolèrent également de longues sécheresses et peuvent pousser dans des habitats avec des réservoirs ou un accès au plein soleil. Cependant, il a besoin d’une faible humidité et de conditions d’ensoleillement spécifiques. Cette plante produit une nouvelle croissance chaque année par le bourgeonnement et la floraison. Les gens cultivent cette plante depuis des décennies sans aucun problème !

Astuces pour présenter et installer un Tillandsia

Une plante tillandsia doit résister à l’humidité ; si ce n’est pas le cas, il risque de développer des moisissures. Ils doivent être placés sur une surface sèche et non humide. Il est conseillé d’utiliser des matériaux naturels, car la plante absorbe naturellement les gaz et l’humidité de son environnement. Le choix des options de matériaux naturels comprend le bois, la pierre, les galets, le verre, la céramique, la poterie et plus encore. Alternativement, il peut être suspendu à un mince morceau de métal ou à une ficelle — assurez-vous que le fil est tendu et pas trop serré autour de la plante. Au fil de la croissance de la plante, ajustez un support pour qu’elle puisse s’élargir. Certaines personnes suspendent leurs plantes à une tige d’arbre dans leur jardin. Il peut être placé sur un objet à circulation d’air sec. De plus, ils peuvent être associés avec d’autres plantes, à savoir les orchidées, pour un effet esthétique global. En ajoutant du sable ou d’autres matériaux dans un pot, vous pouvez augmenter sa capacité. Vous pouvez également ajouter du gravier et d’autres matériaux à la base du pot. Cette plante partage naturellement son environnement avec d’autres plantes. En fait, ce jeune plant peut également se développer à la branche ou à la tige d’une autre plante.

Élagage d’arbres à Tournai : les étapes essentielles pour un résultat optimal
Pose de gazon synthétique : quelques conseils pratiques