Comment disposer ses plantes dans un salon ?

Généralement, un salon rime avec la pièce la plus spacieuse d’une maison. Y créer un décor avec des plantes est donc possible. En plus de se doter d’un effet déstressant, celles-ci améliorent grandement la pureté de l’air et permettent d’égayer la déco d’une pièce. Toutefois, pour cela, des aménagements spécifiques sont à étudier afin d’obtenir le meilleur rendu.

En groupe

Sachez que pour donner une impression de volume et un air plus charmant à votre salon, vous pouvez disposer diverses plantes en groupe. Les positionner sur un banc ou un rebord est donc tout à fait envisageable. Aussi, il peut être intéressant de les placer dans des pots de différentes tailles ou de les accumuler à différentes hauteurs dans un petit coin de votre pièce.

De même, vous pouvez les installer sur vos meubles (étagère, caisses en bois, échelle, bibliothèque, etc.) ou encore la cheminée. La composition peut se faire en dépareillant les plantes (coupes, couleurs, types, fleurs, etc.) ou uniquement avec des plantes grasses. Pour un plus bel effet, n’hésitez pas à ajouter des plantes à feuilles colorées ou panachées, ainsi que d’autres articles de déco.

Une seule plante

L’installation d’une seule plante dans le salon reste une idée à la fois classique et indémodable. Pour cela, une grande plante ou à grand feuillage demeure une valeur sûre. L’idéal est de le mettre dans un pot au design branché ou dans un cache-pot en jute ou en osier. Veillez juste à ce qu’elle reçoit assez de lumière, suffisante pour son épanouissement.

Pour son emplacement, pensez à un coin précis. Vous pouvez, par exemple, l’installer près de la porte ou d’une fenêtre. Notez qu’une seule plante peut amener une réelle touche d’originalité à votre intérieur et s’accorde aisément avec le reste de vos décors.  

En suspension ou en mur végétal

Pour végétaliser votre salon, rien de mieux qu’une installation de plantes en suspension. Très en vogue, cette technique consiste à suspendre une ou plusieurs plantes dans un coin spécifique. Pour une jolie structure et un résultat plutôt graphique, vous pouvez mettre vos plantes dans des contenants conçus avec un même matériau ou rompre et éviter la monotonie en optant pour des contenants totalement différents. Si vous penchez pour la dernière option, laissez libre cours à votre créativité. Concernant leur agencement, privilégiez leur installation à des hauteurs décalées et alternées.

Si vous préférez un mur végétal, pourquoi ne pas camoufler la structure de vos étagères à l’aide de plantes tombantes et touffues ? Une idée est aussi d’accrocher les plantes sur des bases espacées afin qu’elles retombent comme un rideau sur le mur. Néanmoins, rien ne vous empêche d’opter pour un modèle avec plusieurs petites plantes. L’idéal est de les placer dans des casiers intégrés.

Où placer les plantes succulentes ?
Astuces et conseils pour chasser les escargots